Comment prévenir les dents sensibles ?

Créant un niveau d’inconfort variable, la sensibilité dentinaire peut survenir à tout âge. Plusieurs facteurs peuvent en être la cause et peuvent tous avoir une incidence négative sur votre santé buccodentaire.

A priori, l’hypersensibilité dentinaire est due à un retrait de la gencive qui expose la partie inférieure de la dent. Comme la gencive ne protège plus totalement la dentine, celle-ci réagit avec plus ou moins de vigueur à divers stimuli. De même, si l’émail de la dent subit une détérioration, la dentine devient vulnérable et engendre une sensibilité.

D’autres problèmes de santé peuvent causer de la douleur, dont :

  • Une carie ou une dent fragilisée par un bris
  • Une infection dans la bouche ou une maladie parodontale (gingivite)
  • Une restauration qui devient problématique (plombage)
  • Une prothèse mal ajustée
  • Un choc (coup, chute, etc.)
  • Une infection au sinus ou aux oreilles

Prévenir la sensibilité dentinaire

Ce qui vient en tête en premier lieu, pour limiter la douleur, est d’éviter la consommation d’aliment et de boissons trop sucrés ou acides (comme les boissons gazeuses). Mais d’autres éléments, tout aussi importants, contribueront à prévenir l’hypersensibilité dentinaire :

  • Adoptez une hygiène buccodentaire adéquate. Par exemple, toujours utiliser le fil dentaire en plus du brossage diminue les risques de développer une maladie buccodentaire.
  • Évitez un brossage trop vigoureux.
  • Utilisez une brosse à dents souple.
  • Évitez de serrer les mâchoires dans la journée et demander conseil à votre dentiste si vous suspectez un grincement de dents pendant la nuit.
  • Utilisez des produits dentaires contenant du fluor et du nitrate de potassium qui aideront à restaurer l’émail de vos dents.
  • Consultez votre dentiste régulièrement, ou dès que vous suspectez une anomalie dans votre bouche.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la sensibilité dentinaire peut être évitée. La prévention et l’adoption de saines habitudes buccodentaires sont la clé. Des dents douloureuses, ce n’est pas normal, qu’importe l’âge. Soyez à l’aise de communiquer avec votre dentiste pour discuter de vos inconforts. La prévention peut être envisagée de diverses façons et un éventail de traitements est possible. Si vous suspectez une hypersensibilité dentinaire, parlez-en lors de votre prochaine visite. Votre dentiste saura vous guider sur les meilleures actions à prendre.